FAQ

Questions fréquemment posées

Vous trouverez ici des réponses aux questions les plus fréquemment posées.


Fütterung

La colonisation bactérienne de l’intestin est très individuelle et différente pour chaque animal. Elle dépend également de l’âge, de la race, de l’alimentation et de nombreux autres facteurs. En raison de la fragilité de la flore intestinale, un changement d’alimentation doit toujours s’effectuer en douceur, afin que les bactéries puissent s’adapter aux nouveaux éléments nutritifs et prévenir ainsi les dérèglements digestifs et les diarrhées. Idéalement, la transition peut être effectuée sur trois ou cinq jours durant lesquels les aliments auxquels le chien est habitué et les aliments de Terra Canis seront mélangés. II suffira petit à petit d’augmenter leur proportion. Il peut arriver qu’un chien présente une diarrhée sans gravité qui disparaîtra rapidement. La flore intestinale de votre chien va rapidement s’adapter aux nouveaux aliments et sa digestion se normalisera rapidement d’elle-même. Cependant, si votre chien devait souffrir de diarrhées pendant plus de quatre jours, nous vous recommandons de le faire examiner par un vétérinaire, car il peut arriver qu’elles soient le symptôme d’une maladie infectieuse.

Les chiots peuvent effectuer la transition vers les aliments pour adultes à l’âge d’environ un an. Cette transition peut même s’effectuer déjà vers 9 mois pour les chiens de race de grande taille afin d’éviter un apport énergétique trop important. De manière générale, il convient de faire attention à ce que les jeunes chiens ne soient pas en surpoids. Les plaques de croissance des os ne durcissent pas avant le 12e mois. Chaque kilo superflu constitue une surcharge pour les os et les articulations encore en formation, ce qui, dans les cas les plus graves, peut conduire à des lésions chroniques. Les chiens de très grandes races en particulier doivent effectuer la transition vers les aliments pour chiens adultes relativement tôt afin d’éviter une alimentation trop énergétique pouvant provoquer un surpoids. Le chiot doit être nourri de façon à ce que sa croissance se situe dans la moyenne, et non dans la courbe maximale.

À l’âge d’un an, et pour les chiens de très grandes races, tels que par exemple les dogues, les saint-bernard et les hovawarts, dès neuf mois.

"Les chiens atteignent l’âge senior à des âges très différents en fonction des races. Les chiens de race de petite taille n’atteignent le plus souvent cette classe d’âge que vers 14 ans, et parfois même plus tard, alors que les chiens de très grande taille, comme par exemple les dogues, l’atteignent déjà vers 5 ans. Il s’agit donc d’estimer individuellement, au cas par cas, si le chien a déjà atteint cette période de sa vie ou pas. Si votre chien demeure très actif alors que théoriquement il devrait faire partie des seniors, il n’est pas nécessaire de modifier son alimentation. 

 Règle générale pour la classe d’âge des seniors
Races de petite taille : à partir de 12 à 14 ans
Races de taille moyenne : à partir de 8 à 10 ans
Races de grande taille : à partir de 5 ans"

Il n’existe aucune obligation de nourrir les chiens ayant atteint un certain âge avec des aliments pour seniors. Si votre chien est en pleine forme et ne démontre aucune baisse d’activité, rien ne vous empêche de continuer à le nourrir avec ses aliments habituels. Si par contre il présente certaines pathologies liées à l’âge ou bien des difficultés à se mouvoir, il est recommandé de passer à une alimentation à base de produits pour les seniors, afin de limiter les risques de surpoids et de le faire bénéficier des effets bénéfiques des plantes médicinales contenues dans les menus SENIOR de Terra Canis.

Au fur et à mesure que votre chien avance en âge, ses besoins énergétiques diminuent en raison du ralentissement de son métabolisme et de la réduction de ses activités physiques. Au cours du processus de vieillissement, la masse corporelle sans graisse et les muscles fondent, ce qui a pour effet de réduire les réserves de protéines. Comme les chiens vieillissants sont très sensibles au stress en raison de leur système immunitaire affaibli et d’éventuelles pathologies préexistantes, il est important de compenser les réserves de protéines manquantes par la prise de protéines digestes et de qualité. Le chien âgé doit manger une quantité suffisante de viande musculaire de bonne qualité et aussi peu de graisses que possible afin de s’adapter à son nouveau métabolisme. L’objectif principal de l’alimentation des chiens âgés réside dans la conservation d’une bonne santé, le maintien d’un poids optimal, ainsi que dans la prévention de maladies chroniques. Il convient également d’éviter les situations pénibles, les changements soudains dans le déroulement de leur quotidien et toute autre forme de stress. Les chiens seniors ne devraient plus consommer de céréales, afin d’éviter d’affecter encore plus leur processus de digestion et d’assimilation des éléments nutritifs. L’administration d’herbes médicinales peut aider à prévenir, ou le cas échéant à réduire, les maladies du cœur, des reins et du système immunitaire liées à l’âge.

Nous recommandons généralement d’effectuer une transition alimentaire sur une période allant de 3 à 5 jours durant lesquels les aliments jusque-là utilisés seront progressivement remplacés par les nouveaux aliments. Ceci vaut aussi bien pour les aliments secs que pour les aliments humides. Lors d’une transition vers une nouvelle alimentation, par exemple des aliments secs vers des aliments humides, on peut tout d’abord proposer chaque jour une petite portion d’aliments humides et l’augmenter progressivement jusqu’à atteindre une portion normale d’aliments humides par jour, puis enfin deux portions. Il est également possible de proposer une alimentation mixte composée d’aliments secs et d’aliments humides si le chien la supporte sans problème. En raison des temps de digestions variables, il convient tout de même de respecter un intervalle de temps d’au moins 8 heures.

De manière générale, il est aussi important pour les chiens en bonne santé de respecter une pause d’au moins huit heures entre un repas à base d’aliments secs et un repas à base d’aliments humides. Ce délai s’impose en raison des temps de digestion différents de ces deux types d’alimentation. Les aliments humides sont décomposés et digérés en seulement 6 heures, alors que les aliments secs nécessitent en raison de leur consistance de 10 à 12 heures. Lorsque ces deux temps de digestion s’effectuent simultanément, des toxines et une fermentation agressives pour les muqueuses se forment dans le système digestif du chien. Ceci peut provoquer des flatulences et des intolérances.

La dentition d’un chien correspond, tout comme celle du loup, à celle d’un prédateur carnassier. Elle présente de longs crocs et des dents avec de petites surfaces. L’idée répandue que les aliments secs nettoient les dents est erronée. Les durs pellets des aliments secs ne sont pas lentement mastiqués par le chien, mais au contraire directement avalés, ce qui empêche tout effet nettoyant. Pour assurer l’hygiène dentaire de votre chien, vous pouvez avoir recours à des os à ronger ou des aliments à mâcher.


L’alimentation des chiens malades

Si le chien ne présente pas de sensibilités alimentaires, nous vous recommandons notre gamme CLASSIQUE qui offre une teneur réduite en pseudo-céréales sans gluten, mais est riches en éléments nutritifs, et qui fournit ainsi de l’énergie supplémentaire. Il est également possible d’ajouter un peu d’huile à l’alimentation du chien pour augmenter son apport énergétique. Un mélange avec les produits de la ligne CHIOTS, très riche en énergie, peut s'avérer judicieux. Les recommandations pour l’alimentation doivent toujours se baser sur le poids à atteindre.

"Dans le cas de problèmes rénaux, il convient de réduire la quantité de protéines contenue dans les repas, afin de ménager les reins, car ce sont eux qui se chargent de métaboliser les déchets protéiniques. Pour réduire la teneur en protéines des repas, il est possible de combiner des produits Terra Canis : les aliments humides de la « Gamme SENIOR » de Terra Canis
La « Gamme SENIOR » de Terra Canis : particulièrement digeste, sans céréales et enrichie d’herbes médicinales. En combinant Mélange Légumes-Fruits ou Casserole du Jardin à raison de 50% d’aliments humides de la gamme SENIOR et de 50 % de Mélange Légumes-Fruits ou de Casserole du Jardin, on obtient une réduction idéale des protéines, tout en fournissant au chien une portion supplémentaire de vitamines et de minéraux. Le menu Casserole du Jardin de Terra Canis est composé de 80% de légumes et de 20% de fruits réduits en purée et cuits
Indiqué pour une alimentation à base d’aliments humides visant à la réduction de l’apport protéinique pour des raisons médicales. Il faut cependant toujours veiller à ce que l’animal malade soit régulièrement suivi par un vétérinaire et que ses valeurs rénales soient contrôlées."

Le menu LOW PROTEIN de la ligne ALIMENTUM VETERINARIUM est adapté aux chiens atteints de leishmaniose. Il a été spécialement conçu pour ne présenter qu’une faible teneur en purine.

Le menu LOW MINERAL de notre ligne ALIMENTUM VETERINARIUM a été conçu pour des effets bénéfiques sur la vessie. Ce régime acidifiant favorise la prévention et la dissolution des calculs et des cristaux de struvite. Pour une utilisation pour lutter contre d’autres types de cristaux, veuillez consulter votre vétérinaire traitant.

L’idée de base d’un régime d’élimination réside dans l’évitement de tous les produits potentiellement allergisants qui sont reconnus par le système immunitaire. Si l’on utilise des sortes de viande que l’animal n’a encore jamais consommées, son système immunitaire n’a pas encore eu l’occasion de produire des anticorps et aucune réaction de défense immunitaire ne sera donc déclenchée. À cet effet, nous avons recours pour nourrir les animaux allergiques à des sortes de viande « exotiques » et rarement consommées telles que le kangourou, l’autruche ou le buffle. Avant de procéder à un régime d’élimination, il convient d’opter pour l’une de ces sortes de viande. Cette viande doit ensuite être servie sans interruption pendant au moins 8 semaines, à mois que vous n’observiez dès le début une aggravation des symptômes. Dans ce cas, il convient de changer de protéine. Lorsque la protéine choisie est adéquate, les symptômes gastro-intestinaux doivent rapidement commencer à disparaître, tandis que la guérison des lésions cutanées peut prendre jusqu’à 14 semaines grâce à la thérapie et au régime adopté. Durant cette phase, il faut dans le même temps s’assurer que le chien ne consomme aucune autre source de protéines animales (par ex. dans les poubelles, dans l’écuelle du chien du voisin, dans d’autres aliments ou dans des friandises). En plus des différentes sortes de viande, d’autres aliments peuvent présenter des risques allergènes pour le chien. Les céréales contenant du gluten sont par exemple très souvent à l’origine de réactions allergiques. Les conservateurs synthétiques, les produits à base de soja ou les arômes artificiels peuvent également générer des réactions allergiques.

Nous recommandons ici les menus LIGHT de la gamme de produits de Terra Canis ou bien les menus LOW FAT de la ligne AliVet. Il est important d’obtenir une réduction de la masse graisseuse, sans pour autant provoquer une réduction de la masse musculaire. Pour obtenir ce résultat, le chien doit consommer des protéines de bonne qualité et aussi peu de graisses que possible. Il est décommandé de simplement diminuer la quantité d’aliments de moitié, car cette méthode ne conduit qu’à une diminution de la masse musculaire. Il est également recommandé de vérifier que la portion de friandises proposée n’est pas trop importante et le cas échéant, de la supprimer de la ration quotidienne. Il existe des races de chiens plus particulièrement prédisposées au surpoids. C’est par exemple le cas des labradors, des retrievers ou des bouledogues. De la même manière, les chiens castrés ont tendance à voir leurs côtes disparaître sous des bourrelets de graisse. En prévention du surpoids, il est important d’observer avec attention les chiens qui ont tendance à prendre du poids et de leur proposer suffisamment d’activités physiques. Tant que le chien n’a pas encore atteint son poids idéal, la quantité d’aliments doit rester adaptée. Pour la quantité, orientez-vous en fonction du poids à atteindre. Exemple : le chien Max pèse 15 kilos, mais son poids idéal serait de 12 kilos. Pour atteindre cet objectif, il reçoit la portion prévue pour un chien de 12 kilos.

Pour les chiens diabétiques, nous proposons dans notre ligne ALIMENTUM VETERINARIUM avec les menus DIABETIC un régime spécialement conçu.

Les chiens qui présentent une pathologie grave ou chronique du pancréas peuvent bénéficier du menu LOW FAT de notre gamme ALIMENTUM VETERINARIUM.

Pour les problèmes rénaux, nous recommandons le menu LOW PROTEIN de notre gamme AliVet.


Problèmes d’alimentation

Un volume d’excréments trop élevé peut avoir diverses origines. Il arrive souvent qu’il soit dû à une intolérance envers l’un ou plusieurs ingrédients présents dans l’alimentation. Ceci peut être une réaction allergique (réaction aux composants de l’alimentation), mais aussi à un problème de digestion (par ex. dû à une production réduite de certaines enzymes). Un volume d’excréments trop élevé est le signe que le chien n’est pas en mesure d’absorber tous les nutriments présents dans son alimentation et qu’il les élimine de cette façon. Dans ce cas, il convient de tenter d’éclaircir la cause de ce problème. Le vétérinaire traitant peut prescrire une adaptation en concertation de l’alimentation. Chez les chiens très sensibles, une irritation de l’intestin peut être provoquée par une changement rapide de leur alimentation ou la transition d’aliments secs vers des aliments humides et générer ainsi une modification du volume de leurs excréments. Chez ce type de chiens, il faut veiller à ce que la modification de leur alimentation s’effectue lentement sur plusieurs jours et qu’entre l’ingestion d’aliments secs et celle d’aliments humides un intervalle de temps (8 heures) soit observé afin qu'il ne se produise pas de mélange dans le tractus gastro-intestinal et que cela ne produise des fermentations anormales. Dans certains cas particuliers, il peut être recommandé de tester si le chien supporte mieux certains aliments. Les ballonnements, les flatulences et les maux de ventre peuvent être des symptômes de problèmes.

Tout comme pour l’alimentation, les chiens peuvent avoir des préférences pour l’eau qu’ils boivent. Ainsi, un chien préfèrera l’eau fraîchement tirée du robinet, alors qu’un autre chien préfèrera une eau à température ambiante. Les chiens qui se montrent particulièrement réfractaires doivent être convaincus de plus boire en utilisant des « astuces raffinées ». Des fontaines d’eau animées peuvent éventuellement constituer une solution. Pour l’alimentation des chiens qui boivent peu, il est recommandé d’opter pour des aliments humides ou des aliments secs préalablement trempés dans l’eau car ainsi, ils consomment automatiquement une grande quantité d’eau avec leur repas. En plus d’une alimentation humide, un chien doit en moyenne boire environ 10 ml d’eau par kilo de son poids par jour.

Il est normal que votre chien avale ses aliments. Il a hérité du loup cette manière naturelle de manger. En raison de la conformation de sa dentition, il n’est pas équipé pour mastiquer lentement les aliments avant de les avaler. Sa dentition de carnivore lui sert simplement d’outil pour s’alimenter en déchirant de gros morceaux de viande qui sont ensuite rapidement avalés. Contrairement aux herbivores, le chien ne possède pas de molaires avec une large surface pour mastiquer longuement les aliments. Il est donc tout à fait normal que votre chien avale ses aliments. Lorsque deux chiens cohabitent au sein d’un même domicile, il convient que chacun dispose de son propre endroit pour manger afin d’éviter que par gloutonnerie l’un des chiens ne s’étrangle ou ne provoque d’autres types d’incidents.


Description de nos produits

La teneur en protéines d’un aliment doit toujours être mesurée en fonction de la teneur énergétique totale de l’aliment. Tous les menus Terra Canis veillent à cet équilibre. Grâce à leur teneur élevée en viande musculaire, tous nos menus présentent de grandes quantités de précieuses et digestes protéines. Notre gamme de produits allégés, avec une teneur en calories et en graisses réduite, est parfaitement adaptée aux chiens en surpoids. La teneur en protéines reste inchangée puisqu’il ne s’agit pas de réduire la masse musculaire de l’animal, mais de réduire sa masse adipeuse. Une réduction de la consommation de protéines s’impose également en cas de pathologies hépatiques ou rénales. Dans ces cas, le suivi d’un vétérinaire est indispensable. Lors de la détermination de la quantité de viande à inclure dans tous les menus Terra Canis, l’objectif consiste à apporter aux chiens une teneur optimale en protéines. La médecine vétérinaire donne à ce sujet des recommandations très claires et préconise une teneur d’au moins 18% que nous respectons pour tous nos produits. Afin de pouvoir comparer les différents aliments pour animaux, les vétérinaires et les nutritionnistes ont l’habitude de comparer la teneur en protéines de la masse sèche des différents produits pour lesquels la teneur naturelle en eau a été calculée. Seule cette méthode permet d’effectuer une comparaison efficace de la teneur en protéines. De nombreux producteurs d’aliments pour animaux domestiques utilisent moins de viande que nous. Ils la remplacent par des farines animales ou par des sources végétales de protéines. Comme la mention de la teneur en protéines ne concerne que la quantité, elle ne livre aucune information sur la qualité des protéines. Il convient donc ici de toujours prendre en considération les ingrédients des aliments. Pour les aliments secs de qualité, la viande devrait toujours être l’ingrédient mentionné en premier sur la liste.

Le rapport calcium/phosphore idéal se situe à des valeurs avoisinant 1,3–1,4 : Nous en tenons compte pour la préparation de tous nos menus Terra Canis. Au sein de la gamme de produits pour les chiots, les besoins plus élevés en calcium du jeune chien sont pris en considération dans le calcul de ce rapport de telle façon qu’une supplémentation en calcium ne soit pas nécessaire.

Les menus sans céréales de nos lignes SANS CÉRÉALES, LIGHT et SENIOR ainsi que nos menus MINIS, se composent exclusivement de viande, de légumes, de fruits et d’herbes. Ils ne contiennent donc pas de composant « liant ». Lorsque la boîte est chauffée, l’eau s’échappant de toutes ces matières premières, qui à l’état brut sont constituées de 70 à 90 % d’humidité, reste dans la boîte scellée. Contrairement à la cuisson normale où l’eau s’évapore et réduit la masse, l’eau contenue dans la boîte ne peut pas s’échapper et reste donc présente. En raison de l’absence de céréales et de liant, la consistance des menus sans céréales est donc plus molle et contient parfois de la gelée ou de l’eau. Cette eau est également présente dans les menus CLASSIQUE mais est absorbée par les céréales et est donc moins « visible ». La gelée et l’eau doivent toujours être servies car elles contiennent d’innombrables micronutriments issus des ingrédients. Elle est en outre importante car les chiens ingèrent ainsi l’humidité dont ils ont besoin lorsqu’ils mangent de la nourriture humide. La consistance quelque peu molle ne doit donc pas être considérée comme un signe de « mauvaise qualité ». Elle est plutôt la conséquence de l’absence de céréales dans les recettes et de l’absence de liant.

Nos paquets Gourmet et Test sont confectionnés à l’avance, afin qu’une quantité prédéfinie de ces paquets soit toujours disponible. L’échange ultérieur des menus requerrait un trop grand travail.

La méthode la plus fiable pour vérifier si le poids net correspond précisément au poids annoncé en grammes sur l’étiquette, consiste à peser la boîte encore fermée. Ensuite, il convient de retirer à ce poids total le poids de la boîte vide, couvercle inclus. Le poids résultant correspond au poids net du contenu de la boîte. Voici la liste des poids des boîtes vides et de leur couvercle : 100 g : 30 g ; 200 g : 36g ; 400g : 50g ; 800g : Les contenances sont régulièrement contrôlées par l’Eichamt (bureau allemand des poids et mesures) ainsi que par nos soins. Il est toujours plus judicieux de peser les boîtes fermées et ensuite de déduire le poids des boîtes vides et couvercles. Il est également important de retirer le contenu dans sa totalité, liquide compris, et de le peser.

Les croquettes Canireo sont les premières croquettes vendues en magasins spécialisés allemands, à être fabriquées à 100 % à partir d’ingrédients de qualité alimentaire éprouvée. Cela signifie que chaque ingrédient peut, au moment de la transformation, être officiellement utilisé pour la production d’aliments destinés aux êtres humains. En général, les ingrédients répondant à 100 % aux standards de l’alimentation humaine sont significativement plus coûteux que ceux ne disposant pas de l’appellation qualité alimentaire. Les croquettes Canireo se composent de 64% de viande musculaire fraîche (protéines simples) et cette viande fraîche de qualité alimentaire a un coût beaucoup plus élevé que celui des sous-produits animaliers normalement utilisés, tels que les farines de viande, d’os, animalières et de poisson, les hydrolysats de protéines et la viande de qualité non alimentaire. De même, les sortes de légumes, de fruits et d’herbes utilisées attestent d'une qualité alimentaire éprouvée et coûtent donc bien plus que les matières premières sans qualité alimentaire communément utilisées telles que par exemple, les morceaux de betterave déshydratée. De plus, nous renonçons totalement à l’utilisation de céréales et d’amidon sous la forme de blé, de maïs, de farine de maïs, de farine de soja, d’orge, de riz et de farine de riz. Ces matières premières très bon marché constituent souvent une part relativement importante de la composition des autres sortes de croquettes. Lorsque l’on prend en considération tous ces aspects, le prix élevé des produits Canireo n’a rien de surprenant. En contrepartie, vous bénéficiez d’un produit unique dans le segment des croquettes, à base de viande musculaire fraîche, sans céréales et d’une biodisponibilité élevée.


Commande, transport et livraison

La paroi intérieure de nos boîtes est plastifiée afin qu’aucune substance nocive ne puisse atteindre son contenu. Grâce à ce revêtement en plastique, la présence de bosses ou de coups sur les boîtes ne constitue pas un problème. Les boîtes que nous utilisons ne sont pas des boîtes Petfood, comme cela est normalement le cas dans l’alimentation pour chiens et chats, mais des boîtes alimentaires, c’est-à-dire des boîtes qui sont normalement utilisées pour l’alimentation humaine (soupes, etc.). En raison de la possible pénétration des métaux lourds de la boîte, nous avons considéré le revêtement intérieur comme nécessaire afin de pouvoir garantir un produit sans défaut. Grâce à ce revêtement de haute qualité, aucun métal lourd ne peut être libéré même si la boîte est endommagée. Nous pouvons donc vous confirmer qu’aucun phtalate (plastifiant) n’est utilisé dans les laques et les composants d’étanchéité que nous utilisons. Le bisphénol A est utilisé dans la résine des systèmes de laque intérieure. Il existe un Règlement (CE) n° 1895/2005 de la Commission du 18 novembre 2005 concernant la limitation de l’utilisation de certains dérivés époxydiques dans les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires. Limite de migration spécifique pour le BADGE et certains de ses dérivés : 9 mg / 6 dm. Les valeurs contenues dans nos produits sont bien inférieures à ces limites. À cette fin, nous avons d’ailleurs procédé à une expertise pour toutes les laques utilisées. Nous confirmons en outre que les composants d’étanchéification solubles que nous utilisons répondent aux exigences de l’art. 3 Règlement (CE) n° 1935/2004 et du § 30 ainsi que du § 31 al. 1 LMBG (loi allemande sur les denrées alimentaires et les produits de consommation), lorsqu’ils sont utilisés en tant que partie d’un produit alimentaire et de consommation au sens du § 5 al. 1 LMBG. Si vous ne constatez aucune ouverture de la boîte et si l’odeur des aliments vous semble normale, vous pouvez sans la moindre crainte donner son contenu à votre chien.


Compte client

Pour chaque achat effectué dans la boutique en ligne de Terra Canis d’un montant de 50€, vous recevez automatiquement une étoile en cadeau qui correspond à un crédit de 50 centimes. À partir de 10 étoiles collectionnées, vous recevrez automatiquement un bon d’achat que vous pourrez utiliser lors de votre prochain achat.
Pour chaque achat effectué dans la boutique en ligne de Terra Canis d’un montant de 50€, vous recevez automatiquement une étoile en cadeau qui correspond à un crédit de 50 centimes. Nous offrons à la plupart de nos clients la possibilité de payer par prélèvement automatique, mais nous devons aussi parfois prendre des décisions pour des raisons de rapidité ou de sûreté. C'est pourquoi certains paiements par prélèvement automatique ne sont pas autorisés. Chaque paiement est contrôlé par un programme dédié à la sécurité qui peut décider dans certains cas isolés qu’un mode de paiement autre que le prélèvement automatique doit être utilisé. 

Nous ne disposons malheureusement d’aucune visibilité pour les raisons de ces choix, mais les raisons suivantes peuvent y contribuer : 
  • une erreur lors de la saisie de vos coordonnées bancaires
  • un montant négatif en raison d’un bon d’achat que vous pourrez utiliser lors de votre prochain achat.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ?  
N’hésitez pas à nous contacter.